Thèse doctorant MIE (H/F)

  Version imprimable de cet article RSS

Présentation de l’Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris  :
L’École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI Paris) est la première école d’ingénieurs française au classement de Shanghai.
Distinguée par 6 prix Nobel, elle allie recherche d’excellence (1 publication par jour), innovation (1 brevet par semaine, 3 start-ups par an) et formation interdisciplinaire par la recherche.
Elle accueille 400 élèves ingénieurs, 600 chercheurs dans 9 unités mixtes de recherche et environ 100 agents de support de la recherche et de l’enseignement.

Sujet :

Nouvelles membranes pour l’énergie bleue :

Les contraintes mondiales sur l’énergie dues à la nécessité de produire de l’énergie décarbonée poussent les scientifiques à rechercher de nouvelles sources d’énergie renouvelable. L’utilisation de gradients de sel à travers des membranes échangeuses d’ions est une piste très prometteuse : ces technologies se regroupent sous le nom d’Énergie Bleue (salt-gradient power). Le point clef de ces technologies est la membrane séparant les solutions de salinités différentes.

Il existe aujourd’hui plusieurs ordres de grandeurs de différence entre les puissances attendues à partir des études sur nanopore unique, et les puissances obtenues sur des membranes nanoporeuses. Cet écart est imputé aux effets d’entrées des nanopores qui génèrent des interactions entre nanopores. Résoudre ce problème est l’étape nécessaire avant l’utilisation de ces technologies en conditions réelles.

Ce projet de thèse propose d’utiliser des membranes texturées chimiquement pour générer des instabilités électro-hydrodynamiques permettant d’homogénéiser localement les solutions, et réduire ces effets d’entrées au maximum. Le but est d’étudier comment texturer les membranes pour générer ces instabilités. Les membranes auront alors des résistances électriques beaucoup plus faibles, permettant d’augmenter fortement les puissances générées.

Le travail expérimental se déroulera au laboratoire CBI équipe MIE sous la direction d’Annie Colin et de Corentin Tregouet.

Modalités de recrutement :
Recrutement selon les conditions statutaires, en CDD (temps plein) de droit public pour une durée d’un an à partir du 1er octobre 2022.
Contact : annie.colin (arobase) espci.fr ; Corentin.tregouet (arobase) espci.fr

Lieu :
10, Rue Vauquelin 75005 Paris
Métro ligne 7 (Place Monge/Censier Daubenton) - RER B (Luxembourg) - Bus 21, 27 & 47 - 3 Vélib’ stations à proximité.





ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS
10 Rue Vauquelin, 75005 Paris